Témoignage > Peintre de lumières

Comment j'ai trouvé mon âme d'artiste

Le pont peint par un artiste d'IVILe pont

J’ai toujours aimé dessiner et, après mon bac, je voulais étudier aux Beaux-Arts. Mais ma mère en a décidé autrement, disant que c’était un métier de « traine-savate » et qu’elle ne voulait pas d’artiste dans la famille. Je suis donc devenue fonctionnaire comme elle le souhaitait…

Malgré tout, l’artiste en moi était frustrée et j’avais tellement de blocages que je ne dessinais rien de bon. J’étais douée, mais sans créativité. Je me contentais de reproduire fidèlement ce que je voyais et le résultat était terne et sans intérêt.

Cependant je repris des cours de peinture poussée par ma mère (un comble !) chez qui je vivais alors que j’avais perdu mon appartement pour cause de longue maladie. Au début, j’y suis allée en me forçant. Ma mère pensait que cela m’aiderait à guérir, et elle avait raison. A l’époque, j’étais tellement mal que je n’avais plus envie de rien, même de dessiner. Cependant je persévérais, même après avoir déménagé dans un appartement à moi.

Paysage de CorsePaysage corse

Dans Invitation à la Vie, j’ai découvert la prière, qui m’a aidée à retrouver un équilibre de vie. Un jour, il y a trois ans de cela, j’allais à mon cours de peinture tout en priant en chemin pour l’art, les artistes et mon travail personnel. Tout à coup, je me suis sentie comme enveloppée d’un halo de lumière. Et arrivée à mon cours, pleine d'un élan nouveau, j'ai commencé à peindre quelque chose de totalement original, inhabituel... J'osais les couleurs, les contrastes, c’était beau, harmonieux, je n'en revenais pas ! Quand le professeur, qui s’était approché, a appelé les autres élèves pour leur montrer, j'ai compris que j'étais libérée de mes blocages. Tous regardaient et s’étonnaient de ce que je faisais.

J’ai gardé ce tableau précieusement chez moi et je remercie Dieu tous les jours pour ce beau cadeau.

Chantal
Voir son site